L'école Inspirée

Pour quoi ?

À quels enjeux l’École Inspirée apporte- t-elle une réponse ?

Aujourd’hui, la plupart des enfants dans le système éducatif français sont concernés par ces faits :

Ils décrochent du système scolaire car ils n’arrivent pas à suivre le rythme et les demandes : « 57 % des élèves pensent “trop travailler” et 59 % déclarent avoir “trop de devoirs”, 140 000 jeunes sortent chaque année du système scolaire, 1er et 2d degrés, sans avoir obtenu de diplôme validant » – Familles de france

Ils sont angoissés et stressés : « 13 % des enfants ont peur à l’école ou au collège , 66 % sont inquiets “d’avoir de mauvaises notes” – IPcoaching.com

Ils sont victimes de phobie scolaire : « + de 1% d’enfants victimes de phobie scolaire qui représentent 5% des motifs de consultations en psychiatrie » – Tousalecole.com

Ils semblent apathiques, rien ne semble les éveiller ou les intéresser : « 71 % des collégiens disent s’ennuyer à l’école » – Le figaro

Ils se sont adaptés pour rentrer dans les cases, mais ne savent pas, à l’heure où on leur demande, ce qu’ils souhaitent faire plus tard, et n’ont pas d’intérêts particuliers dans la vie : « Du point de vue psychologique, ces mécanismes d’adaptation permettent aux adolescents d’accepter leur lot, de se résigner et de considérer au moins provisoirement comme des libres choix ou comme des orientations justes leur scolarisation dans des formations scolaires ou professionnelles qu’ils ne désiraient pas : ils restaurent ainsi leur estime de soi et peuvent investir des filières qui constituent pour eux des solutions de moindre mal. » – Les adolescents dans la société d’aujourd’hui, Françoise Bariaud

Ils sont dans un mal être global pouvant aller jusqu’à la dépression : « 8% des adolescents sont touchés par la dépression, principale cause de maladie chez les adolescents de 10 à 19 ans » – Libération et OMS

Ils sont victimes de harcèlement, de manipulation : « 12% de victimes, 6% via le cyber-harcèlement » – Bordas.com

Ils sont victimes d’humiliations diverses de la part du corps enseignant : « 20 % des collégiens déclaraient avoir vécu ces situations, 46% « pensent » l’avoir déjà vécu ou observé au moins une fois, qui vont du « rabaissement scolaire » à l’injure » – Le monde

Ce sont eux qui harcèlent, agressent ou manipulent en réponse à un mal être : « Nature des incidents graves : 53 % de violences verbales, 27% de violences physiques dans les établissements violents contre 32% dans les deux cas pour les établissements moins violents » – Ministère de l’éducation

L’École Inspirée propose un espace de liberté d’être, d’apprendre, de faire ses choix, de se responsabiliser, d’être à l’écoute de ses besoins et ses envies, de pouvoir y répondre, dans un cadre décidé tous ensemble.